Autre

L’arnaque sur le web au Cameroun

Le web on l’utilise à une fréquence incalculable pour être en phase avec le modernisme, mais y’en a qui ont su en tiré profit en faisant de cet utilisation à fréquence insaisissable leur business. Cependant ce profit est péjoratif car il s’agit d’un système d’arnaque tout fait et bien fait, je les nommerais « les arnaqueurs du web ». Il est important avant toute chose de préciser que comme toute affaire juteuse elle requiert un matériel de travail de base  incontournable, « les zarguinas », ou « décrocheurs ». Comme on les surnomme en peuple Bamoun ont besoin d’un Lap top et d’au moins un téléphone Android, sans oublié un nombre de Sim qu’on ne peut dénombrer, car secret sur l’identité oblige. Au fil du temps le matériel pourra être complété ceci fonction de la multiplicité des affaires du web. Aujourd’hui notre article portera sur l’arnaque sur le web et leurs stratégies les plus récurrentes :

La vente des objets d’arts provenant de la chefferie traditionnelle Bamoun (Noun Cameroun)

Se faisant passer pour des collectionneurs d’objet d’art fréquent à la chefferie, leurs cibles sont les étrangers à la peau blanche plus précisément qui s’intéressent à l’Afrique et qui sont des féru d’art. Car plus facile à manipuler selon ces arnaqueurs, se laissant facilement convaincre à la vue des images de ces objets qui n’ont en réalité pas la valeur estimé, c’est ainsi que des millions sont empochés, avec une force de conviction dans le langage.   Il est à noter que ces objets sont proposés à des prix alléchant et des contrats d’achats sont délivrés faisant ainsi foi de la légalité de la vente, or il ne s’agit malheureusement que de simple objet personnalisé qu’ils font passer pour des objets d’art de valeur jouant ainsi sur la faille des étrangers qui pour la plus part est de puiser dans les ressources africaines; on ne peut qu’interpeller et faire appel à la vigilance des acheteurs généralement contacter par internet car ce type d’arnaque n’a que trop duré. Néanmoins il est fort de constater comme toutes vieilles arnaques qu’elle est désuète et ne fonctionne plus du tout même chez les plus naïf, mais n’étant pas en manque d’inspiration « Les décrocheurs » comme on les surnomme  en peuple Bamoun ne tarissent pas d’inspirations, l’appât du gain dans la plus grande facilité étant leurs affaires.

La vente des animaux domestique

L’Afrique étant réputer pour être un siège  animalier riche de par ses forets le Cameroun n’en fait pas  exempt ce qui est un atout que les arnaqueurs du net ont décidé de mettre en avant. Se faisant passer pour des sociétés animalières dans la majeure partie des cas ils se proposent de vous vendre des animaux tels que : des chiens, chats, perroquets et autres , des photos les plus avantageuses d’animaux sont prises et utilisées à des fins commerciales faisant ainsi de nombreuses victimes se laissant convaincre par la beauté des animaux et leurs faiblesses pour ces derniers, il vous promettent comme toute bonne structure de se charger de l’expédition jusqu’à endroit souhaiter et une fois la somme convenue versée , il sera assez tard pour s’apercevoir qu’on vient d’assister à une belle arnaque et de nouvelles victimes suivront ; cependant comme toute bonne et vieille blague elle finit par être dépasser avec la force du temps aujourd’hui cette méthode est connu du grand public et si elle réussit encore à faire des victimes c’est à très faible densité.

L’utilisation des photos de jeunes et belles filles

L’inspirations ne tarie pas comptant sur le côté pervers des étrangers sexagénaire à la peaux blanches en recherche de sensation forte, rien de plus excitant qu’un jeune au courbes africaines remplie de jeunesse , alors les arnaqueurs du virtuel sélectionnent avec soin des photos de jeunes filles sexy et hot qui serviront ensuite de capital pour un commerce sans merci, comptant sur la mentalité de ces vieux pervers qui comptent sur l’avidité des jeunes filles pour satisfaire leurs fantasmes les plus fous , la chaine est mis en jeu ; ce qui commence par une simple invitation dans les débuts se transforme après quelques jours en une conversation virtuel Hot et sans limite entre les deux (02) interlocuteurs, faut préciser qu’il s’agit  d’un dialogue entre deux hommes sauf que le destinataire se dit avoir à faire à une fille de par son profil et ses photos ; c’est ainsi que se laissant séduire par le physique alléchant il veut plus que ce qu’il voit sur les photos, il veut de sa nudité jouant sur cette faiblesse faut entretenir ce qu’on mange car on ne consomme pas un fruit sans le laver au préalable ; des problèmes d’argent au début minime sont posés et dès que résolu, ils ne manquent point d’inspiration pour en demander d’avantage c’est pour ces fins qu’on assiste de plus en plus au piratage de compte et les femmes sont les plus visés car il est plus facile de se faire de l’argent grâce au profil d’une femme qu’avec celui d’un homme ceux-là se limitent donc uniquement à utiliser des photos des filles qui postent des photos osées sur la toile ; mais à côté d’eux y’en a qui poussent le bouchon plus loin et qui on réussit tel une chaine alimentaire à monter tout un réseau étant en partenariat avec des jeunes filles cupides qui n’ont pas de gêne à faire des vidéos dénudées ou des parties de sexe en ligne , alors le rôle des « scammer » ou « décrocheur » est de chercher des hommes sur les réseaux sociaux des sexagénaires sont ceux les plus visés car très réceptif à la chose et heureux de pouvoir satisfaire leur vieux fantasme, c’est ainsi que lorsqu’ils arrivent à la phase des photos dénudées la conversation se poursuit avec la fille en question qui sait ce qu’elle à faire promettant de se rencontrer pour passer du virtuel au réel des sommes d’argent y passent et dès qu’objectif atteint on passe au suivant d’où l’important d’une diversité de Sim et même de téléphone pour faciliter les affaires. Jusqu’à présent cette stratégie d’arnaque est très juteuse car des hommes sexuellement insatiable il y’en aura  malheureusement toujours.

Des jeunes hommes se faisant passer pour des vieux blancs

Les jeunes africaines féru des réseaux sociaux et  nourrissant le rêvé d’immigrer mais sans avoir les moyens de leurs rêves savent vers qui se tourner car nul d’entre elles  n’ignorent leurs faiblesse : la perversité, alors des jeunes filles profitent de ces faiblesses pour réaliser leurs vieux rêves d’immigrer et une fois là-bas elles prennent la clé des champs ne pouvant supporter d’assumer ces relations. Et c’est là que « les décrocheurs » interviennent, tout d’abord des photos d’hommes blancs d’une beauté difficile sont collectionner et une fois fait, ils les utilisent à travers de faux compte sur le web se faisant passer pour des hommes blancs divorcés pour ceux de la cinquantaine et plus voir même veuf pour certains. c’est ainsi qu’il ne reste plus qu’à trouver celles qui seront plus tard des victimes et toutes les nationalités sont visées au début ils sortent un mélodrame sans fin et te prouve à quel point leur désir de refaire leurs vies est grand mais les déceptions ont pris le dessus et tout et la fille se dit avoir trouver un homme malgré l’âge avancé en quête d’amour sincère et se dit pouvoir en profiter , le coté sexe est moins mis en avant au profit d’une futur vie de couple, c’est ainsi que quand la confiance est installée, ils disent vouloir que la fille immigre car deux cœurs qui s’aiment n’ont pas besoin d’une éternité pour savoir qu’ils sont fait l’un pour l’autre ; utilisant des statut de retraité dans la majeure partie des cas il dit pouvoir gérer le voyage mais la fille devra mettre aussi de son côté la main dans la patte pour l’avancement rapide de la procédure de voyage car s’il puise dans toutes ses ressources de retraité une fois là-bas les conditions de vie seront très difficiles pour eux ce qu’elle trouve jusque-là normale et lorsque l’argent est envoyé c’est la fin de l’histoire d’amour, une victime a été faite et on passe à la suivante , le baratin reste le même. On ne peut qu’interpeler et faire appel à la vigilance de ces jeunes filles qui veulent par tous les moyens réaliser leurs rêves d’immigrer car ce système d’arnaque est très récurent et créé des victimes à nombre incomptable.

                      Il est d’autant plus outrant de constater que le souhait d’investir ne fait pas partir des idées de ces arnaqueurs du web leurs soucis étant de s’offrir des vêtements de luxe , voitures et faire la fête avec des filles ; comme le dit le vieil adage « l’argent mal acquis ne profite jamais ».  Bien au-delà d’un divertissement notre travail de rédactrice consiste aussi à puiser des informations visant à sensibiliser les internautes ; alors cet article est notre participation à votre éveil dans l’utilisation de vos différents réseaux sociaux, n’oubliez pas de nous laisser vos avis en commentaire car ils comptent. Un like est source de motivation. Rester scotcher pour d’autres articles bien plus intéressants. Dans notre prochain article nous parlerons huit joueurs africains les plus populaires sur les réseaux sociaux.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

19 Partages
Partagez18
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
WhatsApp