1xbet Africa Promo Code

Types de cotes – Comment convertir les cotes et calculer vos bénéfices

Les paris sportifs sont appréciés par des milliards de parieurs dans le monde, des centres urbains animés de la Chine orientale aux glaciers isolés d’Amérique du Sud en passant par l’Afrique et l’Europe. Bien que l’essence du jeu reste à peu près la même, car tout ce qui est nécessaire est de prédire avec précision un résultat possible, il existe une multitude de façons différentes de calculer vos chances. Personne ne peut affirmer de façon positive laquelle est la plus facile, et personne ne peut prétendre que l’une est supérieure à l’autre. Tout ce qui compte, c’est que si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur les différents marchés de paris à travers le monde, vous devez comprendre comment fonctionnent les différents types de cotes.

Comment lire les cotes des paris sportifs ?

Tout d’abord, nous devons penser en termes de probabilités et pas seulement de nombres abstraits. Essayons un exemple. Le derby EPL entre Manchester City et Manchester United a les cotes décimales suivantes: 1 (2,00) – X (3,60) – 2 (4,00). Tout ce que nous devons faire, c’est diviser 100 avec chaque impair (100/2 = 50, 100 / 3,6 = 27,7, 100/4 = 25). Ces chiffres représentent le pourcentage de chaque résultat possible. À ce stade, vous pensez peut-être « attendez une minute, si nous additionnons ces chiffres, ils dépassent 100% » et vous auriez tout à fait raison. Ce supplément de 2,7% est la vigueur que prend chaque bookmaker afin de garantir qu’il réalisera un bénéfice.

Quels sont les différents types de cotes ?

Cotes européennes ou décimales

Comme son nom l’indique, ceux-ci sont principalement utilisés par les bookmakers en Europe. Les cotes sont représentées par un nombre décimal (2,00, 1,95, etc.) et multipliées par votre mise. Cela signifie que si vous misez 10 € sur des cotes trouvées à 1,95, vous recevrez un paiement de 19,5 €. Étant donné que ces cotes vous accorderont non seulement vos gains nets mais aussi votre mise, il est impossible de trouver des cotes de football inférieures à 1,00, car cela signifierait que vous ne pourriez pas gagner d’argent. Un moyen simple de calculer vos bénéfices séparément est de soustraire 1,00 de la cote.

Cotes britanniques ou fractionnaires

Ces probabilités sont courantes en Grande-Bretagne et en Irlande et proviendraient des parieurs des courses de chevaux, il y a au moins deux siècles. Bien qu’ils puissent sembler déroutants à l’œil non averti, ils représentent essentiellement une équation mathématique simple. Le nombre au-dessus du dénominateur représente vos gains possibles, si vous placez une mise égale au nombre en dessous du dénominateur. Cela signifie que si vous misez 3 € sur ¾ les cotes, vos gains nets seront de 4 €.

Obtenez les cotes les plus élevées

1xbet

8.3/10

22bet

7.8/10

888sport

8.6/10

Cotes américaines ou US

types de cotesLes parieurs américains connaissent généralement ces cotes, malgré le fait qu’aujourd’hui les paris en ligne ne sont pas autorisés à l’intérieur des frontières américaines. Ils sont théoriquement divisés en cotes «positives» et «négatives», car chaque nombre est précédé d’un signe +/-.

Les cotes négatives représentent généralement les favoris, les cotes plus élevées indiquant les plus fortes. Ce qu’ils font, c’est démontrer combien d’argent vous devez miser pour gagner 100 €. Par exemple, si vous pariez sur une cote de -188, vous devrez miser 188 € pour un bénéfice net de 100 €.

Les cotes positives représentent un outsider, mais cette fois-ci, des cotes plus élevées signifient que l’outsider a moins de chances de gagner. Vos bénéfices sont également calculés de manière différente. Les cotes vous montrent combien vous gagnerez si vous placez une mise de 100 €. Cela signifie donc que si vous misez 100 € sur des cotes +275, vous gagnerez 275 € si votre pari est réalisé.

Cotes de Hong Kong (HK)

Ces cotes viennent de l’ancienne colonie britannique de Hong Kong en Chine orientale. Ils sont en fait assez similaires aux cotes fractionnaires, à la seule différence qu’ils sont utilisés pour calculer votre profit. Par exemple, si vous placez un pari de 100 € sur une cote de 0,5, vous obtiendrez un bénéfice de 50 €.

Cotes indonésiennes ou indo

Comme son nom l’indique, ces cotes sont principalement utilisées par les parieurs indonésiens, même si les paris sont interdits dans le pays d’Asie du Sud-Est. Ils sont divisés en cotes positives et négatives et sont considérés comme un mélange de cotes américaines et hongkongaises.

Les cotes positives représentent un outsider et sont similaires aux cotes HK. Si vous placez une mise de 100 € sur une cote de 4,00, vous recevrez un bénéfice net de 400 €.

Les cotes négatives sont dans la plupart des cas proposées sur les favoris et fonctionnent essentiellement comme celles des États-Unis. Cela signifie que pour réaliser un bénéfice de 100 € sur une cote de -4,00, vous devez placer une mise de 400 €.

Cotes malaisiennes ou malaises

Ces types de cotes sont principalement utilisés en Malaisie et sont à nouveau divisés en positifs et négatifs.

Les cotes positives sont similaires aux cotes de Hong Kong, car votre profit est calculé en multipliant votre mise par les cotes, par ex. 100 € x 0,25 = 25 €

Les cotes négatives sont calculées de manière unique et sont en fait plus simples qu’elles ne le paraissent à l’origine. Pour calculer vos gains, vous devez faire exactement le contraire, par rapport aux cotes positives: vous devez diviser votre mise avec les cotes proposées. Cela signifie que si vous misez 100 € sur une cote de -0,50, vous obtiendrez 200 € (100 / 0,5 = 200).

Comment convertir facilement des formats de cotes

types de cotesBien que vous puissiez trouver divers outils de calcul de paris sur Internet, apprendre à convertir vous-même les différents formats de cotes peut être très pratique, à de nombreuses reprises. Ce dont vous avez essentiellement besoin, c’est de répondre à la question suivante:

 

 

Les cotes proposées vous permettent-elles de doubler au moins votre mise ?

Si la réponse est oui, alors tout ce dont vous avez vraiment besoin, c’est d’un stylo et d’un morceau de papier. Supposons que vous souhaitiez placer 100 € sur une cote fractionnée de 2,50. Vos gains projetés sont de 250 € et incluent un profit de 150 € plus votre pari de 100 €.

  • En cotes britanniques, cela signifie que vous voulez voir comment votre mise de 100 € peut vous rapporter un bénéfice de 150 €. Si nous devions symboliser cela comme une fraction, ce serait: 150/100. En appliquant le plus grand dénominateur commun, cette fraction devient 3/2, ce qui est le même que vos cotes.
  • Afin de convertir les cotes décimales en cotes américaines, vous devez suivre une astuce simple. Il suffit de soustraire 1,00 de vos cotes européennes et de les multiplier par 100. Cotes américaines = (cotes européennes – 1) x 100. Cela signifie que les cotes seraient: (2,50 – 1) x 100 = +150
  • Les cotes indonésiennes et hongkongaises sont similaires aux cotes décimales, la seule différence étant que vous devez soustraire 1,00. Cela signifie que la cote serait de 1,50.
  • Les cotes malaises sont un peu différentes étant donné que si vous souhaitez calculer vos bénéfices, vous devez diviser votre mise avec les cotes. Pour trouver les cotes, vous devez résoudre l’équation suivante: Mise / Gain = Cotes. Si nous appliquons cela avec notre bénéfice projeté de 150 € sur une participation de 100 €, cela deviendrait: 100/150 = 0,67

Que faire si la cote décimale est inférieure à 2,00 ?

Dans ce cas, nous devons calculer les cotes d’une manière différente. Cette fois, nous souhaitons miser 100 € sur 1,50 cote européenne. Nos gains seraient de 150 € et incluraient 50 € de profit et notre mise de 100 €.

  • En cotes fractionnaires, cela signifie que nous gagnerions 50 € pour chaque 100 € misé. Fractionnellement, cela se traduit par 50/100, ou ½.
  • Les cotes américaines correspondant à des cotes européennes inférieures à 2,00 sont proposées avec un symbole moins (-). Encore une fois, vous pouvez utiliser une astuce simple pour calculer vos chances. Soustrayez 1,00 de vos cotes européennes et divisez votre mise avec ce nombre. Si nous devions le démontrer comme une équation, ce serait la suivante: Cotes américaines = 100 / (Cotes euro – 1). Par conséquent, les cotes seraient: 100 / 1,50-1,00 = 200. Étant donné que les cotes décimales étaient inférieures à 2,00, il vous suffit d’ajouter le symbole -, ce qui rend les cotes à -200.
  • Les cotes indonésiennes sont similaires à celles américaines, mais pour une légère différence. Vous devez à nouveau soustraire 1,00 des cotes décimales, mais vous devez diviser 1 par ce nombre: Cotes indo = 1 / (cotes européennes – 1). Dans notre cas, ce serait: 1 / (1,5-1) = 2. Étant donné que les cotes de l’euro étaient inférieures à 2,00, vous devez à nouveau ajouter le symbole – (-2).
  • Les cotes de Hong Kong et de Malaisie sont calculées de la même manière lorsque nous avons affaire à des cotes décimales inférieures à 2,00. Ils peuvent être facilement calculés en soustrayant 1,00 de la cote européenne. Cela signifie que notre cote serait de 0,50.

10000+ ont déjà bénéficié de Xreine.com


Inscrivez-vous à notre newsletter et soyez le premier à bénéficier de nos bonus et promotions exclusifs. Indiquez votre nom et votre adresse e-mail et restez informé des dernières offres et des nouveaux bookmakers de votre pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer