Bundesliga: coup d’envoi et l’équipe du Dynamo Dresden en quarantaine

Les  plans de l’Allemagne pour relancer le football de compétition  samedi prochain ont subi un revers précoce après que toute l’équipe du Dynamo Dresden a été placée en quarantaine de deux semaines après deux tests de coronavirus positifs parmi les joueurs.

Le club de  Bundesliga  2 a annoncé sur son site Internet que les tests effectués vendredi avaient révélé deux nouveaux cas positifs et que les autorités sanitaires locales avaient ordonné à l’équipe de se mettre en quarantaine. Dresde devait jouer à Hanovre 96 dimanche prochain lors de son premier match à la suite de l’arrêt provoqué par l’épidémie de coronavirus.

« Après une analyse approfondie de la situation, l’autorité sanitaire de Dresde (…) a décidé samedi que l’ensemble de l’équipe de deuxième division, y compris l’équipe de coaching et de soutien, devait désormais passer en quarantaine à domicile », a déclaré le club. « En raison des mesures de quarantaine, [nous] ne pourrons pas nous rendre en Basse-Saxe pour le match à l’extérieur le 26e jour comme prévu. »

Le directeur sportif de Dynamo, Ralf Minge, a déclaré: «Au cours des dernières semaines, nous avons déployé d’énormes efforts en termes de personnel et de logistique afin d’appliquer strictement toutes les mesures médicales et hygiéniques prescrites. Nous sommes en contact avec l’autorité sanitaire responsable et la DFL [Ligue allemande de football] pour coordonner toutes les autres étapes. Le fait est que nous ne pouvons ni nous entraîner ni participer au jeu dans les 14 prochains jours. »

La Bundesliga a annoncé cette semaine qu’elle reprendrait le 16 mai après l’approbation du gouvernement.
La ligue a élaboré un ensemble détaillé de règlements et de directives pour la formation et les matchs pour réduire le risque de transmission du virus, y compris des tests rigoureux. Cependant, la question de savoir comment répondre aux tests positifs est hors de la portée de la ligue, car la loi allemande stipule que toute réponse aux cas est du ressort des autorités sanitaires locales.

La ligue est suspendue depuis la mi-mars en raison de l’épidémie de coronavirus qui a stoppé le football dans le monde et les progrès de l’Allemagne sont étroitement surveillés par d’autres ligues.

Lundi, le LDF a déclaré qu’il avait enregistré 10 cas positifs dans un test global de 1 724 joueurs et membres du personnel de ses 36 clubs de première et deuxième division.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer